Welkenraedt - Henri-Chapelle et environs - Online

Accueil
Cherchez:

  
Commerce et artisanat
Alimentation et santé
Audiovisuel et arts
Bureautique
Divertissement et jeux
Immobilier
liste complète >>
Professions libérales
Architectes
Comptables
Dentistes
Docteurs en médecine
liste complète >>
Sport
Football
Gymnastique
Tennis
liste complète >>
Associations
Associations culturelles
Loisirs
liste complète >>
Forum de discussion

Photos

Liens

E-mails

Immobilier

Rencontres

Shopping en ligne

Un rapide coup d'oeil sur l'histoire de Welkenraedt.

WELKENRAEDT AVANT 1797 ...

WELKENRAEDT DE 1797 À 1830 ...

WELKENRAEDT DE 1830 À 1880 ...

WELKENRAEDT DE 1880 À 1914 ...

WELKENRAEDT DE 1914 À 1918 (LA GUERRE) ...

WELKENRAEDT DE 1918 À 1940 ...

WELKENRAEDT DE 1940 À 1945 (2ÈME GUERRE MONDIALE) ...

WELKENRAEDT DE 1945 À NOS JOURS
Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, les communes composant l’ancien « Amt Herbesthal » doivent se restructurer dans leurs compétences territoriales. Notre commune est confrontée, dès cette époque, à des problèmes administratifs innombrables nés des séquelles de la guerre.

Heureusement, le redressement du pays est assez rapide et il inspire de profondes réformes sociales qui avantagent la vie économique. Le secteur de l’emploi devient florissant au fil des années et le bien-être des habitants favorise une nouvelle expansion démographique.

Progressivement, l’implantation de nouveaux quartiers résidentiels et la construction d’habitations sociales renforce l’aspect urbain de la localité au détriment, toutefois, de la zone agricole.

De nouvelles routes apparaissent et le réseau d’égouttage se développe sensiblement. L’enseignement devient florissant à Welkenraedt. L’école communale mixte se développe au niveau des degrés gardien et primaire dans des locaux modernisés.

L’école complémentaire, implantée par l’Etat en 1945, devient Ecole moyenne puis Athénée royal. L’enseignement libre dispense ses cours, depuis le gardien jusqu’à la fin du secondaire, dans des locaux nouvellement adaptés. L’enseignement artistique naît en 1956 et fusionne en 1985 avec celui d’Aubel, amenant la création d’une académie de musique de 2.200 élèves.

Les services utilitaires
emboîtent le pas dans les domaines de l’électricité, du gaz et de la télédistribution. On peut y ajouter la régie communale des eaux qui va céder la place à une intercommunale, un corps de pompiers performant assurant l’actuel service « 100 » et une section locale de la Croix-Rouge disposant de locaux appropriés appartenant à la commune.

Sur le plan social, une maison de retraite agrandie et modernisée devient progressivement un outil précieux au service des personnes du 3ème âge.

Les années 65 et suivantes sont marquées par un nouvel essor économique et social impressionnant. L’implantation d’un zoning industriel avantage le secteur de l’emploi d’une façon constante. Le tissu urbain se développe davantage et Welkenraedt devient centre administratif et commercial, noeud de communications et localité offrant d’éminents avantages dans tous les domaines de la vie communautaire. Les différents
réseaux scolaires acquièrent une vocation régionale.

Ces belles années marquées par le progrès social sont toutefois troublées par des turbulences linguistiques qui obligent la population à se mobiliser pour défendre son identité culturelle.

En contre-partie, des réjouissances populaires de grande envergure suscitent un engouement extraordinaire. Les manifestations de Ville-vacances et les jumelages avec les communes de Nove et d’Epfig en témoignent.

En 1977, la fusion des communes amène la constitution d’une nouvelle entité administrative. L’ancien territoire de Baeleo situé au nord de l’autoroute Roi Baudouin et les communes de Henri-Chapelle et Welkenraedt sont fusionnés.

La vie sociétaire intense qui s’y développe va justifier l’implantation d’une importante infrastructure culturelle et sportive dans la nouvelle entité. Celle-ci sera inaugurée
en 1987.

De nos jours, la nouvelle commune ofFre son visage tantôt urbain, tantôt rural, dans le charme de cette dualité. L’actuelle régression sociale comme les récents problèmes de société causent à Welkenraedt, comme partout ailleurs en Belgique, une insécurité et une certaine appréhension. Cependant, force est de constater que notre commune échappe heureusement à une grande partie des désagréments.

Confiante dans sa destinée et fière de son passé, la nouvelle commune se prépare toutefois à franchir sereinement le cap du 3ème millénaire.

Les textes sont tirés de la brochure "Welkenraedt, j'ai 200 ans", une initiative de l'Administration communale de Welkenraedt. Cette brochure a pu être réalisée grace à l'aide oh combien précieuse de Messieurs Hubert Keldenich, Henri Van Wissen et Günther Willems. Vous pouvez vous la procurer auprès de l'Administration communale de Welkenraedt ou à la Bibliothèque communale.