Welkenraedt - Henri-Chapelle et environs - Online

Accueil
Cherchez:

  
Commerce et artisanat
Alimentation et santé
Audiovisuel et arts
Bureautique
Divertissement et jeux
Immobilier
liste complète >>
Professions libérales
Architectes
Comptables
Dentistes
Docteurs en médecine
liste complète >>
Sport
Football
Gymnastique
Tennis
liste complète >>
Associations
Associations culturelles
Loisirs
liste complète >>
Forum de discussion

Photos

Liens

E-mails

Immobilier

Rencontres

Shopping en ligne

Un rapide coup d'oeil sur l'histoire de Welkenraedt.

WELKENRAEDT AVANT 1797 ...

WELKENRAEDT DE 1797 À 1830 ...

WELKENRAEDT DE 1830 À 1880 ...

WELKENRAEDT DE 1880 À 1914 ...

WELKENRAEDT DE 1914 À 1918 (LA GUERRE) ...

WELKENRAEDT DE 1918 À 1940
La période de l’après-guerre débute par la dissolution de la garde civique remplacée bientôt par le service militaire obligatoire. Elle est rapidement marquée par le culte du souvenir.

L’administration communale organise le 21 septembre 1919 la fête de la victoire qui sera l’occasion d’une démonstration grandiose du sentiment patriotique de toute une population.

Fête de la Victoire le 21 septembre 1919

Les corps des combattants tombés au champ d’honneur sont rapatriés le 9 octobre 1921. Une foule considérable, silencieuse et recueillie, assiste aux funérailles.

Cette même année, on procède à l’agrandissement de la place communale.

La presse glorifie le comportement des patriotes belges et l’école, autant que l’Eglise, se joignent à ce concert de louanges qui forge l’éducation civique de la nouvelle génération.

La vie économique et sociale évolue favorablement en Belgique et les sociétés locales prolifèrent dans tous les domaines.

En 1924, l’érection du monument aux morts rappelle des sacrifices qui feront l’objet de manifestations ponctuelles jusqu’à nos jours.

En 1925, le pont qui surplombe les lignes du chemin de fer, rue de Baelen, est reconstruit en matériaux durs.

En 1928, la commune achète la propriété van der Kall à destination d’un home pour vieillards.

En 1929, on installe le réseau de distribution d’eau dans la commune.

L’année 1930 sera celle de la commémoration du centenaire de l’indépendance de la Beigique. Les festivités se déroulent les 20 et 21 juillet à Welkenraedt.

En 1931 a lieu l’inauguration de la maison de retraite Saint Léonard et l’année suivante, la commune renouvelle son contrat avec la société gazière.

En 1933, on agrandit les deux écoles communales. C’est l’année durant laquelle l’opinion publique se préoccupe de l’avènement du nazisme en Allemagne. En Belgique, le mouvement REX
trouble la politique intérieure du pays et son leader Léon Degrelle organise un meeting à Welkenraedt le 8 décembre 1933.

Le 17 février 1934, le roi Albert se tue accidentelle- ment à Marche-les-Dames et cette disparition jette la consternation dans la population locale. Lorsque la commune agrandit le cimetière, rue de la Croix, parvient la nouvelle tragique du décès accidentel de la Reine Astrid survenu le 29 août 1935.

En 1937, on installe les premiers égouts à Welkenraedt. Dès cette époque, la situation internationale devient préoccupante et l’actualité accapare en permanence l’attention de nos concitoyens.

Le service militaire obligatoire a déjà été décrété en Allemagne et les troupes allemandes sont déjà entrées en Rhénanie en violation des clauses du traité de Versailles. Ces provocations laissent les grands pays démocratiques sans réaction.

En 1938, l’armée allemande envahit l’Autriche et la conférence de Munich échoue lamentablement. Le 10 novembre 1938, les horreurs de la « Nuit de cristal » traduisent la barbarie nazie. D’importantes fortifications se multiplient face à l’Allemagne et les entreprises Brandt de Welkenraedt sont actives sur différents chantiers. 7 mines sont installées à Welkenraedt par le génie de l’armée et des chômeurs sont affectés à des travaux de défense civile.

Lorsque la Pologne est agressée, le 1 septembre 1939; la France et l’Angleterre décident enfin d’honorer leurs engagements. La mobilisation est décrétée en Belgique et de nombreux Welkenraedtois rejoignent leurs cantonnements. L’administration communale prend les premières mesures pour l’emmagasinage des masques anti-gaz et acquiert un nouveau matériel pour la protection de la population.

Un comité de ravitaillement est constitué et les archives communales sont entreposées dans des caisses pour l’évacuation. Les alertes se multiplient, causant un véritable traumatisme chez les habitants.

Les administrateurs multiplient les démarches en vue d’une évacuation de la population vers l’intérieur du pays.

Début 1940, Welkenraedt compte un millier d’immeubles et 5420 habitants. On est à la veille de la deuxième guerre mondiale.

WELKENRAEDT DE 1940 À 1945 (2ÈME GUERRE MONDIALE) ...

WELKENRAEDT DE 1945 À NOS JOURS ...

Les textes sont tirés de la brochure "Welkenraedt, j'ai 200 ans", une initiative de l'Administration communale de Welkenraedt. Cette brochure a pu être réalisée grace à l'aide oh combien précieuse de Messieurs Hubert Keldenich, Henri Van Wissen et Günther Willems. Vous pouvez vous la procurer auprès de l'Administration communale de Welkenraedt ou à la Bibliothèque communale.